M es dernières chroniques


vendredi 26 août 2016

Week-end à mille du 26 au 28 août 2016



Eh oui, le Week-end à mille est de retour !


Pour une 15 e édition, 
Pour moi ce ne sera que la 11 e participations (déjà). Bien que la 7 e me fût propice, Seule et unique fois, où j'ai réussie à atteindre les mille pages, il faut reconnaître qu'en général, je me rétame royalement.

J'ai longtemps hésité à participer, car je sors tout juste d'une panne lecture affolante et affligeante, mais comme je vous le disais plus haut, j'ai l'habitude de le rater, à croire que j'y mets toute la mauvaise volonté possible. À cause de cette panne, j'ai pris beaucoup, beaucoup, beaucoup de retard, c'est un moyen comme un autre de le combler. Et puis en toute franchise, j'adore ce challenge. Autre point positif, c'est le premier week-end où je serais réellement, complètement seule. Enfin presque, si on excepte les heures où je vais aller rendre visite à mon chéri de Quasimodo, sur son lit d'hôpital.

Petit récapitulatif pour ceux qui ne connaissent pas encore le week-end à Mille, il s'agit d'un challenge organisé par Lili du blog Lili bouquine dont le concept est simple, il s'agit de lire 1000 pages en un weekend (du vendredi 19h au dimanche minuit) et cette session se déroulera du vendredi 26 à 19h au dimanche 28 août 2016 minuit. (donc dès ce soir :-D )


Et comme d'habitude vous pourrez suivre, mon évolution ici même, ou sur la page FB du blog, petit plus vous pourrez aussi me suivre, et ce, grâce à mon tout nouveau smartphone, sur twitter et Instagram




Voici la PAL que j'ai prévue pour ce week-end :





Ce sera donc une spéciale rentrée littéraire. Le livre du dessus, est, dans un sens, différent puisqu'il s'agit de celui que j'ai commencé hier soir avant de fermer mes yeux, lu seulement 20 pages. Trop tôt pour me faire une opinion, sinon qu'il m'a déjà surprise. Je l'ai mis dans ce sens-là, car c'est celui à qui je donne la priorité et je vous avoue que j'aimerais bien l'avoir fini dimanche soir. Il fait 539 pages, je serais déjà contente d'arriver jusque-là.

Suivant le temps que j'aurais, et l'envie du moment, j'attaquerais ou "Les soucis d'un Sansoucy La Honte" ou La trêve, deux registres totalement différent. Le premier, un jeunesse, qui a l'air plein d'humour, le second un monde utopique


Si toute fois je lisais les trois ( c'est beau de rêver) 1189 pages


Rendez-vous sur Instafram pour le suivis en image, en temps réel. ( à gauche de votre écran, dans la colonne me suivre, vous avez le lien direct de mon compte, sinon pseudo Mickaeline.)


Suivis du marathon :

Vendredi 19 h




















J'ai 5 mn avant de prendre mon bus, qui me ramène à la maison. (contente Quasimodo a pu descendre à la cafette, bon toujours avec son fauteuil et sa bouteille d'oxygène, mais depuis 3 semaines, il n'avait plus le droit...) Hop, je sors mon livre et commence le marathon.

Quelques minutes plus tard, c'est dans l'herbe, en sortant les chiens que je grignote un chapitre.


20 h 30

Résultat de recherche d'images pour "quantico saison 1" Résultat de recherche d'images pour "jeu Facebook Coral isle"

Je ne lèverais le nez de mon livre, qu'à la 50e page lue. Une pause miam,miam en regardant le replay de Quantico. J'adore cette série et un tour sur le jeu Coral île.

22 h

Je m'y remets courageusement, enfin, j'essaie.























Entre deux câlins, je parcours 20 pages de plus, avant de faire dodo, les yeux se ferment.
Il est 23h, j'ai sans le vouloir choisi un très bon livre, le communiqué de presse était très vendeur, alors forcément, ce livre qui est finalement aussi vieux que moi, bien que peu connu en France, méritait pleinement cette réédition. Il est vraiment addictif. De surcroît, très bien écrit (et traduit).
Je vous montre la couverture officielle, car oui, sur les photos, il s'agit de l'épreuve non corrigée.

 

Total de la journée : 70 pages

Samedi 7 h 30

Le temps du petit déjeuner, je grignote un chapitre.






















8 h 30

Nouvelle pause, il est l'heure pour moi, de faire un tour sur internet, les réseaux sociaux, voir votre progression, mettre cet article à jour, etc.

11 h 00

Peut-être que le jour, où j'arrêterais de traîner sur internet et de jouer, j'arriverais à réaliser ce marathon. Allez, j'y retourne.

12 h 00

Nouvelle pause, c'est l'heure de donner à manger aux 4 pattes et à leur maîtresse :) puis de les sortir, avant de chopper mon bus. Mais avant d'aller rejoindre Quasimodo chéri, je dois faire deux, trois courses. Celles-ci, faites il me reste 30 mn à attendre le prochain bus, l'occasion de m'installer à l'ombre sur un banc, pour avancer ma lecture. J'étais tellement prise dans celle-ci que j'ai bien failli rater ce dernier :S












De 14 h à 19 h

Dans l'après-midi, à part, la demie-heure d'attente de bus, je ne peux lire que quelques chapitres ici et là, lorsque Quasimodo s'endort (Heureusement, car cette fois-ci, j'avais le droit à la coupe du monde, d'endurance moto !! Vive les chaînes de sports :p ) son état s'est aggravé pendant la nuit. :( Du coup pas le droit de descendre à la cafette. Ni lui de bouger de son lit. La canicule n'aide pas. Je profite d'un moment soin, pour aller grignoter un chapitre sur mon banc préféré.

De 19 h à 23 h

Je prends de bonnes résolutions, et ne m'installe pas trop longtemps sur le jeu, j'aurais aimé atteindre la moitié du livre, malheureusement, je donne des signes de fatigue. Et j'arrête à la page 231


 Total de la journée : 138 pages
Total week-end : 208 pages

Et le pire, c'est que je suis contente de ce résultat. Il suffit de lire mon bilan juillet pour comprendre et de savoir qu'il m'a fallu plus d'un mois pour finir un malheureux livre de 285 pages, alors oui, je suis fière et heureuse de voir que ma passion, n'a pas disparue, comme je l'ai crue ces dernières semaines.


Dimanche 7 h 30














Je me prépare un méga brunch, et le savoure en continuant ma lecture, d'autant que je suis dans un passage très addictif.

9 h 30

Pause internet faut bien mettre le suivi à jour ;)


Mon dimanche se passe sensiblement comme mon samedi à une exception près. Il n'y a pas de bus le dimanche, donc je fais le chemin jusqu'à l'hôpital à pieds, ce qui en soit ne me gêne pas plus que ça, vu qu'il n'y a que 4 kilomètres. Mais du coup, c'est autant de temps à ne pas lire. À l'hôpital, je n'aurais guère l'occasion de lire, puisque mes parents sont venus eux aussi rendre visite à mon mari.
En rentrant, j'ai lu un chapitre en sortant les chiens. Puis continué un peu ma lecture avant de faire une pause jeu. Je voulais reprendre après, et lire jusqu'à minuit, mais à 22 h, je n'arrivais plus à tenir. J'en suis à la page 323


 Total de la journée : 92 pages
Total week-end : 300 pages


Voilà, encore un week-end à 1000, où je n'atteins pas le nombre de pages, mais je suis plus que contente du résultat, même s'il fait partie de mes moins bons scores. Ça faisait bien longtemps, que je n'avais plus lu, autant d'affiler, ni eu la concentration pour. J'ai retrouvé le plaisir que j'avais de lire. Comme quoi cette pause imposée par mon blocage, m'a été salutaire. À sa manière, ce week-end aura donc été plus que bénéfique.